Paris Match Belgique

Sept géants en bois cachés dans une forêt en Flandre

géants

L'un des sept trolls cachés dans une forêt en Flandre. | © Thomas Dambo

Voyages

Envie de se perdre dans une forêt magique ? Direction De Schorre, un domaine récréatif près d’Anvers.

Celles et ceux qui se sont rendus à Tomorrowland cette année les ont peut-être déjà aperçus. Commandités par le festival, sept trolls en bois construits par l’artiste Thomas Dambo ont été cachés dans la forêt à Boom afin de donner au lieu un aspect magique et surnaturel. Intitulé « Les 7 Trolls et la Tour Magique », ce projet colossal est visible dans le parc De Schorre, un domaine récréatif qui accueille chaque année l’événement musical belge connu mondialement.

Chaque sculpture mesure entre 7 et 18 mètres et la « tour magique », sorte d’autel pour ces créatures venues d’un autre temps, est quant à elle haute de 17 mètres. Épaulé par une équipe de 15 personnes, l’artiste danois a mis 25 semaines pour réaliser ce rêve de gosse. « Depuis que je suis petit, j’ai toujours voulu entendre des histoires imaginaires et folkloriques, tout en rêvant de vivre dans ces mondes magiques. Ado, j’ai commencé à écrire mes propres histoires et à créer des univers. Dans ce dernier projet, j’essaie de combiner toutes mes passions : le recyclage, la nature, les sculptures, et le rap », raconte Thomas Dambo, qui a d’ailleurs publié une vidéo pour raconter l’histoire de ces trolls, en rappant.

Lire aussi > Comment les écrans tuent les amis imaginaires de nos enfants

La magie de l’upcycling

Après avoir rêvé de créatures imaginaires durant toute son enfance, le Danois a décidé d’en fabriquer. Et ce, à partir de matériaux recyclés ou de branches d’arbres tombées. « Je réutilise des matériaux pour montrer qu’ils ont tout de même du potentiel. Je fais attention à ce qu’ils ne deviennent tout de même pas en danger pour le milieu naturel », explique l’artiste. Il n’en est pas à son premier projet. Ses constructions sont déjà visibles à Chicago, à Porto Rico, en Corée du Sud ou encore dans son pays natal. Aux alentours de Copenhague, il a caché plusieurs sculptures, telle une chasse au trésor géant.

Bien que Tomorrowland soit terminé depuis plus d’un mois, les créations de Thomas Dambo sont toujours présentes dans le parc de Schorre et « elles y resteront », affirme un représentant de ce dernier. Avec ce projet « Les 7 Trolls et la Tour magique », l’artiste souhaite reconnecter les citoyens avec la nature. « J’espère réussir à faire sortir les gens de leurs villes et de leurs écrans d’ordinateur grâce à ce genre de projets. Je veux les reconnecter avec le monde naturel. »

géants
© Thomas Dambo
géants
© Thomas Dambo
CIM Internet