Paris Match Belgique

Lac Tahoe, le paradis des Robinsons milliardaires

Lake Tahoe. | © Wikipédia

Voyages

À la frontière de la Californie et du Nevada, ses forêts au pied de la Sierra Nevada attirent les jeunes loups de la Silicon Valley.

Début juillet, Steve Topol a eu un choc. En allant faire ses courses au Save Mart, son supermarché, il est tombé sur Mark Zuckerberg. Le fondateur de Facebook passait en short et tee-shirt, lunettes de soleil sur le nez, mais accompagné de gardes du corps. Steve, qui possède le restaurant voisin, le Blue Agave, en voit défiler, des célébrités. « On les laisse tranquilles, car, dans le coin, personne n’est à l’affût », dit-il. Mais du calibre de Mark Zuckerberg… il n’en avait encore jamais vu.

 

View this post on Instagram

 

Tahoe sunset

A post shared by Mark Zuckerberg (@zuck) on

En décembre dernier, « Zuck » s’est acheté une maison blanche, en bois, avec 8 chambres, 1,5 hectare de terrain en bord de lac. Trois mois plus tard, il s’en offre une autre, juste à côté, 6 chambres et un ponton pour les « gros yachts », dixit l’annonce immobilière. Champion du respect de la vie privée (quand il s’agit de la sienne), il est passé par des sociétés-écrans pour réaliser l’acquisition en toute discrétion. Il a fait signer à ses agents immobiliers des clauses de confidentialité drastiques, au point que celui que nous avons rencontré refuse même de prononcer son nom… Néanmoins, le montant de la transaction a fuité : 59 millions de dollars. Une goutte d’eau par rapport à la fortune du nouveau propriétaire (75 milliards de dollars)…

Lire aussi > Mark Zuckerberg met la main sur deux villas de milliardaire au bord d’un lac [VIDÉO]

Mark Zuckerberg a donc commencé par faire construire une palissade en bois de 3 mètres de haut tout autour de son nouveau domaine, pourtant situé au fond d’une impasse retirée. On murmure qu’il songerait à démolir les deux maisons, construites au début du siècle dernier, pour édifier un bâtiment ultramoderne. Ce serait dommage, mais il ne serait pas le premier milliardaire à faire du passé table rase.

Un écrin de pureté, surgi voilà deux millions d’années dans un cratère profond de 500 mètres

Selon un proche, Mark Zuckerberg trouve ces lieux « propices à la création ». On le comprend. À cheval sur deux Etats, la Californie à l’ouest et le Nevada à l’est, le lac Tahoe est unique. Un écrin de pureté, surgi voilà deux millions d’années dans un cratère profond de 500 mètres. Il est heureusement protégé par une sévère réglementation environnementale. On s’y rend en hiver pour faire du ski, en été pour nager en contemplant la neige des sommets de la Sierra Nevada. Près de Tahoe City, la ville principale du versant californien, les remonte-pentes s’arrêtent juste à côté d’une marina, décor, chaque été, d’un « concours d’élégance » de bateaux de luxe Riva.

Crystal Pointe, 68 millions d’euros Elle comprend une maison principale et sa dépendance en contrebas. Chaque pièce dispose d’une cheminée et l’on peut aussi prendre un bain chaud à l’extérieur, dans un creux de roche douillet. © DR

Au pied des pistes se trouve une petite cabine blanche, en bois, ancienne école maternelle qui sert aujourd’hui de local pour les techniciens du téléski. Sur le versant est (côté Nevada), les plages sont magnifiques. Du sable fin, et de gros rochers qui, à l’air sec, pourraient évoquer la Bretagne… L’eau est fraîche sans être glaciale (16 °C), tellement transparente que certains jurent qu’elle est potable. Nous sommes à 1 900 mètres d’altitude. Ici, les ours sont chez eux. Avec leurs griffes, ils sont capables d’ouvrir les portes de voiture, même verrouillées. Les habitants savent que, la nuit, il faut éviter de laisser de la nourriture sur la banquette arrière…

Peggy a mis en vente sa cabane : 10 millions de dollars

Longtemps, seuls les trappeurs et les aventuriers se risquaient dans la région du lac Tahoe. Une voisine de Mark Zuckerberg, Peggy Hartshorne, a hérité de la « cabane » en bois que son père, un architecte de Sacramento, a construite au bord du lac en 1906. « Juste après l’arrivée du chemin de fer, raconte-t-elle. Il recherchait un peu d’air frais. À l’époque, il n’y avait personne à l’exception des Indiens Washoes qui passaient nous vendre du poisson et nous proposaient, pour quelques dollars, de laver notre linge. » Peggy contemple les arbres de son jardin. Ils ont son âge : 95 ans. Depuis l’enfance, elle a passé tous ses étés dans son « château de famille », et elle continue de s’enthousiasmer pour les oies sauvages qui volent au-dessus de sa propriété. Peggy a mis en vente sa cabane : 10 millions de dollars. Sacrilège en Amérique, pour ce prix, la maison n’a même pas la climatisation ! C’est ce que diront les pragmatiques dénués de tout sens poétique, car, pour Peggy, il s’agit d’un « crève-cœur ».

Emerald Bay, la baie d’émeraude, et son îlot, Fannette. « La plus belle image que la Terre puisse offrir », disait Mark Twain du lac Tahoe.
Emerald Bay, la baie d’émeraude, et son îlot, Fannette. « La plus belle image que la Terre puisse offrir », disait Mark Twain du lac Tahoe. © DR

Au bord du lac, les maisons sont rarement à vendre. Elles se transmettent d’une génération à l’autre. Peggy a eu pour voisins Bill Hewlett, le cofondateur de Hewlett-Packard, et le patron de presse Charles McClatchy. Elle se souvient aussi de l’industriel Henry Kaiser. Sa demeure gigantesque, baptisée Fleur du lac, a servi de décor dans Le parrain 2… Avec son chapeau à fleurs et ses manières délicieusement surannées, Peggy ressemble à une aristocrate anglaise d’un autre temps, rescapée des happy few venus s’installer dans les années 1930 du côté californien du lac.

En face, sur la rive est, c’était plutôt le versant gangster. En 1931, le Nevada légalise les casinos et les établissements de jeux se multiplient dans la petite ville de Crystal Bay. L’un d’eux, le Cal Neva (pour Californie et Nevada), est construit sur la frontière entre les deux Etats. Il doit sa célébrité à Frank Sinatra qui le rachète en 1960, en association avec Sam Giancana, le boss de la mafia. Le crooner connaît la terre entière. Il est le meneur d’un groupe de copains surnommé le Rat Pack, qui fait notamment scandale parce qu’un Noir – Sammy Davis Jr. – s’affiche avec des Blancs, parmi lesquels Peter Lawford, acteur de Hollywood et beau-frère de John F. Kennedy. Quand ce dernier est élu président des Etats-Unis, Sinatra fait construire un héliport pour l’accueillir. Les tunnels qui servaient à faire passer l’alcool de contrebande durant la prohibition faciliteront ses rencontres extraconjugales… C’est au Cal-Neva que, du 27 au 29 juillet 1962, une semaine avant sa mort, sont prises les dernières photos de Marilyn Monroe. Dans le casino, l’argent coule à flots jusqu’au jour où les autorités retirent à Frank Sinatra sa licence de jeu. La raison : Sam Giancana.

le lac Tahoe est en train de perdre son âme.

Cal-Neva, grand perdant de la concurrence de Las Vegas, tombe à l’abandon. Puis, en 2018, le casino trouve un nouveau bienfaiteur, Larry Ellison, fondateur d’Oracle, septième fortune mondiale avec 70 milliards de dollars. Il connaît bien le lac Tahoe. En 2013, il y a revendu une maison pour 20 millions de dollars, avec l’objectif d’en acquérir une autre, trois fois plus grande. Ce collectionneur immobilier rachète Cal-Neva 28 millions de dollars. Il a bien l’intention d’en faire un lieu incontournable, à l’image de son restaurant, le Nobu, à Malibu. Pour les agents immobiliers, c’est une aubaine. L’un d’eux, Michael Oliver, constate que le lac Tahoe est en train de devenir la destination préférée des grosses fortunes de la Silicon Valley, toute proche. Ces riches résidents ont pour habitude d’aller déjeuner au Chambers Landing Grill, un restaurant sans prétention sur la plage du même nom, et adorent Incline Village, côté Nevada, Etat où l’impôt sur le revenu n’existe pas. « L’an dernier, sept maisons ont été cédées au-dessus de 22 millions. Du jamais-vu », observe l’expert. Actuellement, Stuart Yount, patron de Fortifiber, une entreprise familiale de matériaux de construction, demande carrément 75 millions de dollars pour Crystal Pointe, sorte de cathédrale connectée au lac par deux funiculaires panoramiques…

Lire aussi > Vaisseau spatial : Elon Musk met sa villa futuriste en vente [VIDÉO]

Ce Monopoly commence à inquiéter. Le journaliste Jim Dobson est un enfant du cru. Il n’est pas un révolutionnaire, puisqu’il écrit dans le magazine Forbes, la bible des milliardaires, mais il estime qu’avec les Zuckerberg, Ellison et autres Elon Musk, dont on annonce l’arrivée imminente, « le lac Tahoe est en train de perdre son âme ». Ce ne sont pas les naturistes de Creek Beach qui diront le contraire. Le week-end du 4 juillet, pendant que Mark Zuckerberg faisait ses courses au supermarché, ils ont eu droit à une descente musclée de la police locale. Arrivée par bateau, une femme en uniforme leur a donné l’ordre de se rhabiller. Bryan Eidem, un culturiste de Reno, a filmé la scène et posté la vidéo sur Facebook, où elle est rapidement devenue virale. Selon lui, la plage est naturiste depuis les années 1930. Elle doit donc le rester. Question de culture… locale.

CIM Internet