Paris Match Belgique

Trésors de France : La Drôme en roue libre, le nez au vent

Trésors de France : La Drôme en roue libre, 
le nez au vent

Le vélo au service du dépaysement total. | © La Drome Tourisme

Voyages

Si vous êtes pris d’une irrésistible envie d’évasion, la Drôme est là pour vous offrir un dépaysement total. Entre Vercors et Provence, ce territoire à la nature préservée (il compte deux parcs naturels régionaux : Vercors et Baronnies provençales) est un extraordinaire terrain de jeux pour les passionnés d’activités de plein air.

 

Par Christine Goudian

Le bonheur à portée de roue. Cyclistes, cyclotouristes et vététistes trouveront sans nul doute leur bonheur ici. Reliefs variés, paysages uniques, routes pittoresques et un climat doux en arrière-saison constituent des conditions idéales pour une pratique sportive, familiale ou touristique. Titrée « Destination vélo 2017 », la Drôme déroule plus de 2 000 km de routes pour les cyclos, avec des Véloroutes Voies Vertes idéales pour des balades en famille en toute sécurité et 3 000 km de sentiers balisés pour les VTT.

Trésors de France : La Drôme en roue libre, 
le nez au vent
Un plaisir pour toutes les familles. © La Drome Tourisme

Au gré des Véloroutes Voies Vertes. ViaRhôna, reliant le lac Léman à la Méditerranée, longe le Rhône sur une distance de 815 km. Situé à mi-parcours, l’itinéraire drômois (52 km en voie verte et 15 km en véloroute) est ouvert aux cyclistes, rollers et piétons. Du nord au sud, il permet de découvrir les célèbres vignobles des crus de l’Hermitage et du Crozes-Hermitage, la cité du chocolat Valrhona à Tain-l’Hermitage, Valence (le centre ancien, le musée Art et Archéologie et le port de l’Épervière), la réserve naturelle de Printegarde au confluent de la Drôme et du Rhône, ainsi que Montélimar et son délicieux nougat.

La Véloroute Voie Verte Vallée de l’Isère suit un itinéraire transversal le long de la rivière Isère. La partie drômoise s’étire sur 42 km, de la confluence avec le Rhône jusqu’aux portes du Royans, dévoilant le patrimoine et les richesses naturelles de la Drôme des collines. Le jardin zen Erik Borja et la cave Clairmont à Beaumont-Monteux, Romans-sur-Isère et son Musée de la chaussure, l’aqueduc du XIXe siècle et la grotte de Thais à Saint-Nazaire-en-Royans sont autant de lieux de visite qui raviront les grands comme les petits.

Trésors de France : La Drôme en roue libre, 
le nez au vent
La magie de l’itinéraire « Le long de la rivière Drôme ». © La Drome Tourisme

Sur les chemins de l’aventure. Les fans de VTT ne sont pas oubliés : l’itinéraire « Le long de la rivière Drôme » suit le cours d’eau sur 130 km, depuis sa source à la Batie-des-Fonds jusqu’à sa confluence avec le Rhône à Livron. Une découverte toute en douceur de la vallée de la Drôme et de ses magnifiques paysages, au plus près de la nature. Là encore, de nombreuses haltes viennent enrichir le parcours : la gare des Ramières à Allex pour une visite ludique et écologique (à recommander avec des enfants), la ville médiévale de Crest et son donjon historique, les caves viticoles de Saillans et de Die pour déguster la clairette (vin pétillant), la curiosité géologique du Claps et, tout au long de la rivière, de petites plages sauvages pour se baigner et se rafraîchir. Les Chemins du Soleil, quant à eux, embarquent les visiteurs dans une lumineuse traversée sauvage des Préalpes au parfum de Provence.

Rien que pour le plaisir, sans effort (ou presque). Pour ne pas se priver du bonheur de découvrir tout cela si on n’est pas très sportif, on peut facilement louer des vélos à assistance électrique (VAE). Plusieurs bases de location existent, y compris pour les VTT. On peut même partir avec toute sa petite tribu, car des équipements spécifiques pour enfants sont aussi disponibles. Quelle belle aventure à vivre ensemble, entre vignes et lavandes, à travers les paysages grandioses du Diois : oublié l’effort physique, on ne garde que le plaisir de rouler !

Trésors de France : La Drôme en roue libre, 
le nez au vent
© La Drome Tourisme

Face au géant. Enfin, comment parler de vélo sans évoquer le mythique mont Ventoux, voisin de la Drôme et Graal de tant de cyclistes ? Au départ de Montélimar, l’itinéraire Mondovélo (170 km, étape du Tour de France 2009) traverse la Drôme provençale et ses vignes, oliveraies et champs de lavande pour nous conduire jusqu’au sommet.

Les bonnes adresses vélo

La marque nationale Accueil Vélo a été mise en place sous l’égide de France Vélo Tourisme. Elle permet d’identifier les établissements et les lieux offrant des services appropriés aux cyclotouristes. Hébergeurs, loueurs de vélo, offices de tourisme et lieux de visite s’engagent au travers de ce référentiel de qualité. Retrouvez ici tous les labellisés Accueil Vélo de la Drôme.

Cyclo Camp Drôme. Découvrez le sud de la Drôme en vélo à votre rythme et profitez d’un accueil et de services personnalisés dans un camping familial. Que vous soyez en famille, en vélo électrique ou un cycliste averti, à vous de composer votre circuit en toute simplicité !

Des fiches itinéraires plein vos sacoches

Du nord au sud de la Drôme, toute une sélection d’itinéraires cyclo, VTT ou VAE sont à télécharger gratuitement ou à imprimer (pdf, gpx), de la petite balade au parcours plus sportif. Choisissez en fonction de la longueur, de la durée, de la difficulté et du point de départ. Bonnes balades !

En course

Fan de vélo ? La Drôme organise deux courses cyclosportives qui vous feront découvrir ses magnifiques paysages et ses panoramas époustouflants. Dimanche 22 mai, la course Valence-Vercors vous fera traverser les vergers et petits villages de la plaine de Valence, avant de prendre de la hauteur et d’attaquer les lacets des prodigieuses routes du Vercors. Plusieurs parcours sont au programme. 
Du 16 au 18 septembre, c’est la Drômoise qui vous attend, une des dix plus grandes cyclosportives françaises. Trois jours de sport et d’animations sur les routes autour de Die, dans les Baronnies provençales et le Vercors sud, pour le bonheur de tous !

Trésors de France : La Drôme en roue libre, 
le nez au vent
La randonnée des Baronnies Provençales. © La Drome Tourisme

Les incontournables

Culture et patrimoine. Les châteaux de Grignan, Suze-la-Rousse et Montélimar, le Palais idéal du facteur Cheval, les villages perchés, la tour de Crest, les villes de Valence, Romans-sur-Isère, Montélimar et Nyons.
Nature. Le parc naturel régional du Vercors, celui des Baronnies provençales, la forêt de Saoû, la rivière Drôme, les champs de lavande et les oliveraies.
Vins et gastronomie. Les vins des Côtes du Rhône (Hermitage, Crozes-Hermitage, Vinsobres), Grignan-les-Adhémar, la clairette de Die, la truffe, les olives de Nyons, le picodon et le bleu du Vercors-Sassenage (fromages), la raviole du Dauphiné, le nougat de Montélimar, le chocolat Valrhona, la pogne de Romans, le suisse de Valence…

Trésors de France : La Drôme en roue libre, 
le nez au vent
Le château de Suze-la-Rousse. © La Drome Tourisme

Infos pratiques

En train : TGV Bruxelles-Valence (4 h 28). En avion : aéroport international de Lyon-Saint-Exupéry (Bruxelles-Lyon 1 h 25). En voiture : Bruxelles-Valence, 808 km (8 h par autoroute).

Se connecter à La Drôme Tourisme sur leur site webFacebook, Instagram, Twitter et YouTube.

CIM Internet