Paris Match Belgique

La Slovénie, la destination de vacances qui vous en mettra plein les yeux

De nouveaux paysages à découvrir ! | © Vila Planinka

Voyages

Vous réfléchissez déjà à la prochaine destination de vos vacances ? Cela tombe bien, nous sommes tombés sous le charme de la Slovénie, un pays aux multiples visages.

 

Montagnes, mer, domaines viticoles, forêts… Ce petit pays de 20 000 km², coincé entre l’Italie, l’Autriche et la Croatie, regorge d’endroits atypiques qui valent à eux seuls le voyage. Que cela soit en été ou en hiver, le temps d’un week-end ou de plusieurs semaines. Nous avons eu l’occasion de réaliser un séjour de quatre jours à travers quelques-unes des plus belles régions qui font la renommée de la Slovénie. Tour d’horizon.

Lire aussi > Excursion de luxe à Cognac, dans le charme des vignes françaises

Comment s’y rendre ?

Depuis la Belgique vous aurez le choix pour vous rendre jusqu’en Slovénie. Si vous décidez d’y aller en voiture, comptez 10 heures de trajet sans les pauses. Sans compter les péages et en se basant sur les prix actuels du carburant, vous devrez débourser en moyenne 315 euros pour l’allée. Mieux vaut oublier le train, vous aurez de multiples correspondances et risquez de mettre une éternité pour arriver. Il est par contre possible de s’y rendre en bus avec des trajets simples disponibles dès 64 euros, mais comptez néanmoins 18h de route… Le plus simple est certainement de prendre l’avion. Brussel Airlines propose des vols directs d’1h40 à partir de 270 euros.

Où loger et où manger ?

La Vila Planinka

Nous avons eu l’occasion de séjourner dans un magnifique hôtel cinq étoiles pour lequel nous avons eu un véritable coup de coeur: la Vila Planinka. Il est vrai que l’établissement ne sera pas accessible à tous les budgets, mais nous voulions partager avec vous cette perle de l’hôtellerie. Situé à Jezersko (non loin de la frontière autrichienne), en face d’un lac en forme de coeur et dans un écrin de nature vierge, ce beau chalet en bois pittoresque vous invitera au dépaysement au premier coup d’oeil. Dans un parfait mélange de style alpin chic, l’établissement souhaite inviter ses convives à la relaxation. Le bâtiment qui existe depuis de très nombreuses années a été entièrement rénové avec des matériaux locaux et beaucoup de goût. Un certain nombre d’objets originaux centenaires ont été judicieusement incorporés à l’intérieur de la vila, témoignant de l’histoire. 

©Vila Planinka

Dans les 23 chambres, vous ne retrouverez aucun appareil électronique qui risquerait de bloquer les énergies apaisantes émises par la source naturelle située non loin de là. De fait, Jezersko a été durant plus de 400 ans un lieu très réputé en Slovénie en matière de soin thermal grâce sa source. Ainsi, en été pas de climatisation, la fraîcheur est garantie par le vent frais en provenance du glacier Skuta, le plus méridional d’Europe. 

Les chambres sont toutes décorées avec goût. Moulures en bois, rideaux aux couleurs chaleureuses, mobiliers designs, peaux de bête, lumières tamisées et tapis persan créent une atmosphère où l’on se sent bien. Un peu partout à travers la chambre on retrouve les valeurs défendues par l’établissement, à savoir le respect de l’environnement et la durabilité. Ainsi, si vous souhaitez que l’on change vos draps, vous devrez placer sur votre lit la petite indication le précisant. Toutes les lampes sont commandables individuellement, pour ne pas risquer de dépenser inutillement de l’énergie. Le linge de bain et les chaussons sont fait à partir de matériaux recyclés.  Faible débit de la douche, toilette basse consommation, compost et végétalisation du jardin avec des plantes indigènes, tout est vraiment penser pour limiter au maximum le gaspillage.

©Vila Planinka

La Vila Planinka dispose d’un spa composé de deux saunas, fort agréables lorsque les températures sont plus fraîches. Des masseurs sont également disponibles. Les plus aventuriers préfèreront peut-être empreinter l’un des vélos électriques mis à disposition des clients pour découvrir la nature environnante. Le soir, grâce à la faible pollution lumineuse, les étoiles sont particulièrement observables depuis chaque balcon. Des téléscopes sont même proposés aux plus curieux.

Le restaurant 

Enfin, l’établissement possède également son propre restaurant, conseillé par le guide Michelin. Ici, ne cherchez pas les fruits exotiques, les boissons industrielles ou les saveurs traditionnelles. Le chef Blaž Derlink cherche à surprendre ses convives avec des combinaisons inattendues et des aliments locaux de saison. A chaque début de repas, vous aurez le droit à trois variétés de pain maison différentes et à un beurre onctueux et mousseux confectionné entre ces murs que l’on mangerait presque à la cuillère. Les plats sont tous très recherchés et imaginatifs, nous avons notamment dégusté un Masovnek de sarrasin (un plat typique), citron confit, œufs de truite, cracker de pain au levain ou encore des agnolottis (pâtes slovènes) aux châtaignes fermentées, eau de tomate, craquelins, fleurs d’ail sauvage marinées. Pour ceux qui sont amateurs de viande, vous aurez le choix entre des plats d’agneau, de boeuf, de poulet ou même d’ours ! Le chef s’adapte bien entendu à tous les régimes alimentaires et à toutes les allergies, il suffit de le demander.

Que vous choisissiez à la carte ou que vous vous laissiez surprendre par le menu cinq services, Marko Koren, le sommelier, se fera un devoir de vous faire découvrir les vins slovènes. Et oui, vous ne le savez peut-être pas mais la Slovénie est très réputée pour la qualité de ses vins. Le pays a beau être petit, les producteurs sont nombreux. Welschriesling, sauvignon, riesling, chardonnay, pinot et même vin orange, le restautrant dispose d’une cave à vin impressionnante adaptée aux envies de tous. Le sommelier se fera même un plaisir de vous donner un petit cours d’œnologie si vous le demandez. Il faut le dire, tout le personnel est aux petits soins et les attentions ne manquent pas. On se sent choyé.

©Vila Planinka

Bon à savoir, la Vila Planinka propose sa propre eau en provenance de la source de Jezersko. Une eau riche en magnésium qui est particulièrement recommandée pour les personnes souffrant de maladies cardiaques et circulatoires.

L’hôtel est ouvert toute l’année, les prix varient entre 300 et 467 euros en fonction de la chambre choisie. Retrouvez toutes les informations ici. 

Que visiter ?

Les grottes de Postojna 

Il s’agit des grottes les plus visitées d’Europe. De fait, plus de 40 millions de personnes ont visité les lieux au cours des 200 dernières années. La raison ? Les 24 km de galleries et ses couches calcaires vieilles de 90 millions d’années. Pour les découvrir, vous embarquerez à bord d’un train 100% électrique souterrain à double voie, le seul au monde, qui vous aidera à parcourir les premiers kilomètres. À l’intérieur, vous aurez l’opportunité de découvrir la grande salle capable de contenir 10 000 personnes ou la cathédrale Saint-Paul de Londres. Stalagmites, stalactites, drapés… les lieux sont impressionnants. 

Autre fait très intéréssant, vous aurez l’occasion de croiser la route de créatures pas comme les autres : les « bébés dragons ». Cette espèce très rare qui vit sous terre et qui peut atteindre jusque 30 cm peut survivre sans nourriture pendant 12 ans et vivre jusqu’à 100 ans. Aujourd’hui, ces créatures occupent toutes les préoccupations des scientifiques qui voient en elles l’avenir de la médecine.

Toutes les informations pratiques sont à retrouver ici. Pensez bien à réserver à l’avance vos places en haute saison.

©Grotte de Postojna

Le château de Predjama

À quelques kilomètres des grottes, vous aurez l’opportunité de découvrir le plus grand château troglodyte du monde. Ce château médiéval vieux de 800 ans qui est resté très longtemps imprenable est ancré à même la roche à 123 mètres de hauteur. À l’intérieur, on découvre comment les habitants de l’époque avaient privilégié la sécurité au détriment du confort. Salles d’armes, salles cahées, salle de torture… Nous plongeons dans un autre temps. Un lieu si spécial qu’il a été classé parmi les dix châteaux les plus fascinants dans le monde.

Toutes les informations pratiques sont à retrouver ici.

©Château de Predjama

Bled 

Cette station de montagne, située dans les contreforts des Alpes juliennes, attire chaque année de nombreux touristes. Aussi nous ne saurions que trop vous conseiller de la visiter en dehors de la haute saison. Au centre de cette ville très pittoresque, le lac de Bled dans lequel trône la seule île du pays. Avec moins d’un kilomètre carré de superficie, elle est connue pour son église néogothique Sainte-Marie du XVᵉ siècle. Pour la découvrir, vous aurez la possibilité d’embarquer à bord d’un bateau électrique ou dans l’un des très nombreux « pletna », des petites embarcations en bois typiques qui sont dirigées par des gondoliers que l’on appelle les « pletnar ». Aujourd’hui encore, il s’agit d’un métier extrêmement recherché qui ne peut être exercé que de père en fils. Un voyage qui vaut donc son prix, puisque l’allée-retour vous coûtera tout de même 25 euros. Néanmoins, par beau temps, la lumière du soleil qui se reflète dans l’eau bleue du lac offre à elle seule le détour.

Bled dispose également de son propre chateau, perché sur une falaise surplombant le lac. Néanmoins, nous vous le déconseillons au vu du prix, 13 euros. La visite n’a absolument rien d’exceptionnelle, vous paierez uniquement pour la vue. Personnellement, nous avons également trouvé que l’amabilité du personnel était à revoir.

Les plus gourmands pourrront également s’attabler dans l’un des très nombreux restaurants de la station pour y déguster le dessert emblématique: le Kremsnita. Il s’agit d’un onctueux gâteau à la crème qui, précisons-le, ne se mange pas lorsque nous avons une petite faim !

©Pixabay

Un bain de forêt 

Nous avons eu l’occasion de découvrir la vallée de Jezersko à travers une activité très ludique: le bain de forêt. Le principe ? Vivre un temps pour soi, de reconnexion et de ressourcement, en groupe, de manière guidée. Dans le silence le plus total, nous sommes invités à emprunter des sentiers inexplorés et à observer la nature qui nous entourre. L’air est pure et cela se sent. Cette activité s’apparente donc à une thérapie douce et elle nous vient tout droit du Japon. Grâce à la beauté de ses forêt et leur préservation optimale, la Slovénie est idéale pour s’essayer à cette nouvelle pratique. Véritable passionnée, notre guide a pris le temps de nous révéler tous les secrets de la vallée. Nous avons croisé sur notre chemin des moutons et des vaches qui se baladaient en liberté et nous avons pu observer au loin l’impressionnant massif montagneux qui laisse place aux pistes de ski enneigées l’hiver.

Bon à savoir : ceux qui préfèrent la plage pourront goûter au plaisir de la côte en se rendant à Piran ou Izola.

©Pixabay

Ljubljana

Il était impossible de se rendre en Slovénie sans découvrir sa capitale. Ljubljana a beau être la plus grande ville du pays, elle n’en reste pas moins très humaine. Vous pourrez d’ailleurs la découvrir entièrement à pieds sans problème, d’autant plus que son centre est entièrement réservé aux piétons. Petites rues pavées s’entrelacent autour d’une rivière sinueuse et de nombreux espaces verts. Le centre historique est bordé de terrasses de cafés très animées, l’occasion de déguster une bonne Heineken fraîche. Parmi les choses à voir, nous vous conseillons de vous balader sur le triple pont, de flâner dans les rues en observant la beauté architecturale des lieux, d’embarquer à bord du funiculaire pour vous rendre au château (la visite n’est pas indispensable, mais la vue vaut le détour), ou encore, de caresser la tête de l’un des célèbres dragons qui ornent le pont situé à l’entrée de la ville (un véritable symbole protecteur). La ville possède également de nombreux musées comme cleui des chemins de fer, la gallerie nationale ou encore le musée ethnographique.

©Pixabay
CIM Internet