Paris Match Belgique

Sur les traces de « Despacito » : les touristes débarquent à Porto Rico

Un intérêt plus que bienvenu à Porto Rico. | © Flickr/Jeremy Nelson

Voyages

Près de 3 milliards de vues plus tard, le tube de l’été « Despacito » plaît autant qu’il insupporte. À Porto Rico, les touristes ne cessent de défiler dans le quartier où le clip a été tourné.

« Despacito ». Si la suite des paroles reste compliquée à retenir, ces neuf lettres bien claires campent très facilement dans notre tête pour ne plus en sortir. En six mois, le tube de Luis Fonsi, en collaboration avec Daddy Yankee, est devenu la chanson la plus jouée en streaming de tous les temps. Un succès qui se fait sentir jusqu’à Porto Rico. Presque inconnue des bucket list des voyageurs, cette île des Caraïbes est dorénavant prise d’assaut par les touristes qui visent tout spécialement un seul quartier : celui de La Perla à San Juan, là où le clip a été tourné.

Lire aussi : De l’incroyable succès de « Despacito »

Autrefois évité par les étrangers pour sa mauvaise réputation, ce quartier pauvre ne résonne plus qu’aux sons des « Despacito ? », sortant de la bouche de touristes perdus. Les locaux leur montrent alors la direction vers ces rochers devenus si célèbres depuis que Luis Fonsi y a chanté son refrain, ou vers le mur devant lequel a dansé l’ancienne Miss Univers, Zuleyka Rivera. Les touristes sont également ravis de découvrir que les joueurs de domino, réunis autour de tables dans la rue, sont bel et bien réels.

Lire aussi : Thank God, Justin Bieber n’arrêtera pas la musique

Despacito Coast

« C’est vraiment à cause du clip que je suis venue », explique Jennifer Adams, une institutrice américaine de 28 ans. « J’ai regardé ce clip plein de fois. Je savais où je devais aller, j’ai pris des photos et j’ai essayé de danser », a-t-elle raconté. Son but est maintenant d’apprendre les paroles du morceau, en espagnol, pour pouvoir les chanter dans un karaoké. À côté d’elle, une Suédoise se prend en photo devant les rochers, alors qu’un Marocain se promène le long de ce que les brochures touristiques ont surnommé la « Despacito coast ».

Un boost de 45%

Porto Rico était déjà une destination de vacances mais restait largement délaissée pour sa voisine dominicaine. Grâce à Luis Fonsi et Daddy Yankee, tous deux originaires de l’île, les recherches la concernant ont augmenté de plus de 45% par rapport à 2016, rapporte Oh My Mag. « En mai, cinq mois après la sortie du clip, les réservations d’hôtel ont augmenté de 9% par rapport à la même période l’année dernière », écrit Franceinfo. « Tous les éléments sont maintenant en place pour que Porto Rico devienne la destination la plus prisée des voyageurs voulant se rendre dans les Caraïbes », assure Jose Izquierdo, directeur de la Compagnie de tourisme de Porto Rico, certain que le succès de « Despacito » a permis à l’île de redorer son image.

Un intérêt plus que bienvenu quand on sait que Porto Rico s’est déclaré en situation de faillite en mai dernier à cause d’une dette de 70 milliards de dollars.

CIM Internet