Paris Match Belgique

Il y a 50 ans, Tahiti inventait les bungalows pilotis

Le concept a été inventé par trois Américains originaires de Californie qui s’installent en Polynésie dans les années 60. | © Flickr : Duncan Rawlinson

Voyages

Symboles d’exotisme et de rêve absolu pour des millions de voyageurs, les hôtels sur lagon sont nés en 1967 en Polynésie française. Ils ont depuis inspiré d’autres destinations mais, de Moorea à Bora Bora, la magie reste intacte. Retour sur l’histoire d’une icône qui fait toujours autant fantasmer.

D’après un article PARIS MATCH FRANCE de Anne-Laure Le Gall

En 1967, Tahiti et ses îles est la première destination au monde à proposer des hébergements sur l’eau, dans la plus pure tradition polynésienne. Ces maisons, au toit de chaume à base de feuilles de pandanus séchées bâties sur des piliers en tronc de cocotier, sont devenus le symbole des vacances les plus exclusives de la planète.

Lire aussi > Plages et cocotiers : combien ça coûte d’aller bronzer ?

Concept révolutionnaire

Le concept des bungalows sur pilotis a été inventé par trois Américains originaires de Californie qui s’installent en Polynésie dans les années 60. Hugh Kelley, Muk McCallum et Jay Carlisle, surnommés les « Bali Hai Boys » sont tombés amoureux de l’archipel et de ses merveilles. Ils ouvrent un hôtel sur l’île de Moorea et un second à Raiatea.

© Flickr : Duncan Rawlinson
© Flickr : Anabela Salvador George

L’hôtel de Moorea fonctionne bien grâce à son emplacement exceptionnel, sa plage magnifique et son superbe spot de plongée, Quant à l’île de Raiatea, elle ne possède pas de plage de sable. Ils cherchent alors un moyen d’offrir à leurs clients un accès direct au lagon. C’est ainsi que Kelley eut l’idée de construire des bungalows sur l’eau et de créer un sol en verre pour pouvoir observer le lagon par transparence. Leur innovation aura marqué l’histoire ! Ils n’imaginaient pas l’impact de leur concept révolutionnaire sur le tourisme et son influence sur l’architecture des hôtels dans le monde.

CIM Internet