Paris Match Belgique

Cap sur ces destinations de rêve (presque) abordables

Quand le rêve devient accessible | © Flickr @ Pierre Lesage

Voyages

Buller sous les palmiers à Bora-Bora, croquer la Grosse Pomme, ou encore découvrir les paysages exotiques de Bali; autant de voyages de rêve au coût à la hauteur du dépaysement. A moins de suivre les conseils de TripAdvisor pour les découvrir sans se ruiner. 

Après avoir comparé les prix des hôtels sur plus de 200 plateformes, le site de voyage américain vient en effet de dévoiler les périodes de l’année où les 9 destinations qui font le plus rêver ses utilisateurs sont les moins chères. Avec de sacrées économies à la clé.

Lire aussi > Dix îles européennes confidentielles à explorer

En tête des destinations les plus prisées des touristes, Bali et l’île Maurice. Des destinations rendues plus accessibles en partant légèrement hors-saison : compter 52% de réduction en moyenne pour un voyage à Bali en mai et en juin. Ceux qui partent en septembre à Maurice bénéficieront quant à eux de 51% d’économie. Une période qui est également propice aux voyages aux Seychelles, septembre étant en moyenne 20% moins cher que les autres mois de l’année.

Des destinations de rêve, et les économies aussi

Une économie qui touche également Hawaï, l’île étant 20% moins cher en septembre et octobre ainsi qu’en avril et mai. Et si la culture surf vous tente moins que les plages paradisiaques, direction le lagon de Bora-Bora, mais en avril cette fois. Les voyageurs qui s’y rendent à cette période bénéficient en effet en moyenne de 38% de réduction.

Cap sur Hawaï – Facebook @ Amazing Places

Tokyo au printemps

Plutôt rat des villes ? Cap sur New-York au mois de mars, où les hébergements y sont 33% moins chers que le reste de l’année. Pour bénéficier de 20% d’économies à Tokyo, c’est en mai qu’il faut la découvrir. Et le printemps est également une période propice à la découverte de la nature sauvage du Botswana (32% d’économies en moyenne en avril) ou du Brésil (31% d’économies en mai). Tout vient à point à qui sait attendre le bon moment pour faire ses valises.

CIM Internet