À la BRAFA, un tableau de Paul Delvaux, invisible depuis des années, réapparaît

CIM Internet