Paris Match Belgique

« L’armée veut inclure davantage de soirées libres lors desquelles la recrue peut quitter la caserne. Les jeunes sont actuellement encore attendus le dimanche soir ou le lundi matin au plus tard devant la porte de la caserne et ne peuvent la quitter avant le vendredi »

Alex Claesen

reportage photos

À propos de Paris Match

Cette semaine

Également disponible sur tablette et smartphone

Société

Culture

Food et gastronomie

CIM Internet