Paris Match Belgique

La Volvo S60 R-Design T5 avec Pierre Migisha : «  Une ode au plaisir de conduire  »

Depuis trois ou quatre ans, Pierre Migisha n’a plus de voiture et se déplace en transports en commun. | © DR

Voitures et mobilité

Ce passionné de foot entre en politique en tant que député bruxellois, avant de rejoindre Bianca Debaets dont il devint le porte-parole. Il l’est toujours, même si elle n’est plus ministre.

Lorsque nous avons rencontré Pierre Migisha, c’était dans le but d’évoquer le Panathlon Wallonie-Bruxelles, une organisation qui œuvre pour le développement de l’éthique sportive et la promotion du fair-play dans le sport. L’ancien athlète Philippe Housiaux est l’âme de cette association et Pierre Migisha en est l’un des administrateurs bénévoles. Lorsqu’il se déplaçait encore sur quatre roues, notre interlocuteur était propriétaire d’une Opel Astra.

« Un look dynamique »

« Avec la Volvo, évidemment, j’ai découvert un autre monde. La voiture n’est plus seulement un objet de déplacement, c’est aussi une ode à la puissance, au luxe et au plaisir de conduire. Mes trois enfants se sont régalés dans cette voiture aux dimensions et à l’habitabilité remarquables. J’ai été très impressionné par la justesse du design et par son look, tant extérieur qu’intérieur, particulièrement dynamique. La boîte de vitesses automatique est particulièrement bien étagée et ne laisse planer aucun doute quant à la puissance du moteur. Au démarrage, elle a du répondant. Par contre, la consommation annoncée par le constructeur ne tient évidemment pas compte de la manière dont on conduit. Il faudra donc hausser quelque peu les chiffres », confie notre témoin.

DR

Et n’a-t-il pas été surpris par les développements de la technologie ? « Non, et pour une seule raison : le tableau de bord inter-
actif est facile à utiliser et les différentes fonctions tombent sous le sens. Je m’y suis fait sans difficulté, non pas que je sois plus malin qu’un autre, mais parce que c’est facile à comprendre et à utiliser. En matière de connectivité, la Volvo est un régal et j’imagine que tous les modèles de la gamme sont logés à la même enseigne. »

DR

La S60 est un parfait équilibre entre confort et maîtrise. Chez Volvo, ils ajoutent qu’elle crée un sentiment de connexion avec la route. Ce n’est pas faux. La tenue de cap ne souffre aucune discussion. Cette berline dite sportive donne l’impression de fendre l’air. Et en silence, s’il vous plaît !

Lire aussi > La Range Rover Evoque P250 R-Dynamic S avec Philippe Jauniaux : « Elle est au sommet de son art »

L’œil du spécialiste

Berline particulièrement réussie, la Volvo S60 a une personnalité bien ancrée et on ne peut la confondre avec les autres productions du constructeur suédois. On évoque souvent les SUV de la marque et la soi-disant pléthore de modèles propulsés sur le marché par le constructeur nordique. Pourtant, il n’y a que huit instruments dans l’orchestre scandinave : trois SUV, trois breaks et deux berlines. Autant dire que les premiers ne sont pas seuls et que Volvo n’a pas d’attitude boulimique. La différence entre l’exactitude des chiffres et les croyances quant au nombre de Volvo ne passe pas la rampe de la réalité. Ce qui est exact, par contre, c’est que Volvo ne construit plus de petites voitures. Les tarifs les plus bas concernent la X40 (break) et commencent à 22 000 euros, mais les prix moyens sont habituellement plus élevés. L’image et la réalité rappellent, comme dans le cas de la Volvo S60, que ce constructeur joue d’abord la carte de la qualité.

Ce qu’il faut savoir

Longueur 4,761 m
Hauteur 1,437 m
Largeur 1,850 m
Nombre de places 5
Poids 1 677 kg
Nombre de cylindres 4
Consommation moyenne 6,5 l/100 km (*)
Puissance 250 ch
Couple 350 Nm
Prix 46 995 €
Co² 149 g/km
0 à 100 km/h 6,5 s
Vitesse max 240 km/h

(*) Chiffre constructeur

Confort  ★ ★ ★ ★
Finition ★ ★ ★✩
Position de conduite  ★ ★ ★ ★
Comportement routier  ★ ★ ★ ★
Performances  ★ ★ ★ ★

CIM Internet